De nouveaux dispositifs de partenariat

Les villes déjà partenaires

Pas de changement pour les villes faisant partie de l’ancien territoire de la communauté de communes de l’Arpajonnais – CCA.

Elles bénéficient de la convention qui lie le salon à la nouvelle Communauté d’agglomération « Cœur d’Essonne Agglomération » . (CDEA)

Les villes de Bretigny sur Orge, Leuville sur Orge et Plessis Pâté sont, pour le salon à venir, sur le dispositif direct. (voir plus bas)

 Les villes jusqu’à présent en convention, hors CDEA

Certaines « villes partenaires » du département étaient jusqu’à présent (certaines depuis de nombreuses années !) en convention avec l’association FLPEJR. (Montlhery, Dourdan, Vert le grand, Baulne, La Ferté Alais, Torfou)

Ces conventions sont supprimées et sont remplacées par le « dispositif direct » ci-dessous.

Les classes et écoles de ces villes doivent donc se rapprocher de leur Mairie pour faire les demandes de subvention liées. (voir ci-après)

 

Le Dispositif Direct

Certaines classes fonctionnent déjà sur ce dispositif. Il est ouvert à toute classe du département qui souhaite accueillir un auteur et/ou venir visiter le salon. (dans la limite du nombre maximum que l’association peut gérer, bien-sûr !)

 

Principe :

- La classe (ou l’école) adhère à l’association : 20 €

- Coût de la participation au salon, pour la classe (rencontre et/ou visite) : 150 €

Deux types de financement pour ce dispositif :

coopérative scolaire et/ou Mairie (pour le primaire)

Conseil d’administration et/ou Conseil départemental (College)

Conseil d’administration et/ou Conseil Régional (Lycée)

Les écoles dont la ville était en convention (voir liste plus haut) font une demande écrite à la Mairie DES A PRESENT, en mettant en avant ce nouveau dispositif et le nombre de classes volontaires.

Chaque municipalité en convention va être informée de ce changement par courrier.

Suite à votre courrier, elle se positionnera alors sur le nombre maximum de classes dont elle peut ou veut financer le dispositif. (Les écoles peuvent aussi trouver un système de rotation, si necessaire.)

Il vous faudra rester en contact avec la ville pour avoir le retour nécessaire, de principe, au plus tard à la rentrée scolaire et obligatoirement avant les inscriptions fin Septembre.

Attention ! Avoir l’aide financière de la ville n’implique pas automatiquement l’inscription. Celle-ci continue d’être liée au volume global de demandes sur le territoire. Elle sera confirmée (ou non) comme à l’accoutumée. La ville actualisera alors sa subvention aux écoles (si elle l’a décidé) dès le vote du budget 2017.